Copyright 2017 - Custom text here

Le contexte

Depuis plusieurs années, les forêts tropicales sont au cœur des enjeux globaux, au travers entre autres des conventions internationales sur le climat ou la biodiversité. Elles constituent des réservoirs de carbone et de biodiversité, et offrent des moyens de subsistance pour des millions de personnes. Les forêts du Bassin du Congo représentent 22% du couvert forestier mondial avec jusqu’à ce jour un faible taux de déforestation. Les pays d’Afrique de l’Ouest quant à eux, ont vu leur couvert forestier diminuer de 20% entre 2000 et 2010.
Une meilleure connaissance de ces évolutions constitue un prérequis à la mise en œuvre et au suivi des politiques de préservation des ressources naturelles et de planification des usages des terres agricoles et pastorales. Le suivi des dynamiques de ces territoires constitue par ailleurs un axe primordial dans la lutte contre le changement climatique.


image satL’observation de la Terre par satellite est reconnue comme un outil indispensable pour mesurer et suivre l’évolution de l’occupation des sols, notamment le couvert forestier ou les terres agricoles, ainsi que pour contrôler la mise en œuvre et le respect des politiques d’aménagement. Associées à des données thématiques complémentaires (pédologie, biodiversité, socio-économie, climat, etc.), les images satellitaires sont à la base de nombreuses applications pour l’agriculture, le foncier, l’élevage, la gestion des ressources en eau ou l’aménagement du territoire.
Ces dernières années ont vu en Afrique une réelle émergence de l’expertise locale dans le domaine de la télédétection. Néanmoins, le besoin de structuration et de renforcement de capacités reste important, afin de garantir une bonne appropriation par les équipes nationales de ces nouvelles technologies.

 

 

>> Les objectifs
 

f t g m
                   
  logo couleur AFD
 
  LOGO IGNFI Q
 

 
  logo IRD 2016 LONGUEUR FR COUL

  CNES Logo2013 RVB 658x510  IGN logo 2012

 

        enveloppe

Nous contacter